Envie de participer ?

ZOOM SUR .... JOANN

Publié il y a 3 mois par

ZOOM SUR .... JOANN

Joann pratique la boxe anglaise à l’Academy Boxing Club depuis 2017. Il a choisi la boxe car il ne savait
pas trop quoi faire à l’époque, il a essayé différents sports collectifs et individuels, mais la boxe demeure
le seul sport qui lui a réellement plu, qui ne l’a pas lassé. C’était « un heureux hasard».

Ce sport lui permet d’être autonome. C’est un véritable challenge permanent. Il se sent « motivé, toujours soucieux du challenge». Il considère la boxe comme un cercle vertueux de motivation : « lorsque tu gagnes, tu es encore plus motivé pour le prochain combat ». Il ne pourrait pas faire de sport sans danger : « un sport où je me sentirais en pleine sécurité ne me passionnerait pas ».

Son premier combat était à La Chaux-de-Fonds en Suisse. Il appréhendait énormément, il pensait que ce serait « dur », différent de la boxe éducative, alors que pas du tout. Il en garde un très bon souvenir. Son combat le plus marquant était en Italie (2ème ou 3ème combat). Au début du combat, il se sentait perdant. Peu à peu, il a su inverser la tendance en restant positif, en reprenant confiance en lui, ce qui lui a permis de gagner.

Concernant les objectifs qu’il s’est fixés à court terme,Joann a répondu qu’il voulait que les compétitions reprennent car, pendant cette situation d’épidémie, il s’est un peu relâché. A long terme, il souhaiterait participer aux Championnats de France, pour savoir où il se situe au niveau national. Concernant une future carrière de boxeur professionnel, il se montre assez soucieux. En effet, il a pris conscience, avec de la maturité, que « si tu n’es pas champion olympique, cela demeure compliqué de faire une carrière professionnelle ».

Si un jour il envisage de devenir boxeur professionnel, c’est qu’il aura les moyens financiers pour le faire car il affirme que « ce n’est pas possible de conjuguer une vie professionnelle et une carrière sportive de haut-niveau ».

Concernant une future carrière d’entraîneur, Joann n’y pense pas pour le moment. Il préfère rester centré sur sa performance car il est encore jeune. Il pourrait y penser dans le futur. Ce serait une satisfaction personnelle pour lui de pouvoir transmettre son savoir. Néanmoins, l’arbitrage ne l’intéresse absolument pas. La boxe lui permet d’avoir une vie saine et une bonne hygiène de vie. Elle lui a permis de se libérer, à une époque où il n’était pas bien dans sa peau.

Lola Février

 

toute l'association

Document associé

Commentaires